Oh nooo !!! It's getting out...

Jeu vidéo

Présentation

Oh nooo !!! It's getting out... est un jeu vidéo indépendant réalisé en 48h lors de la Global Game Jam 2016 organisée à Cergy.

On y incarne un hérisson dont le sort est scellé par la fauchause. Mais pour la satisfaire, il devra s'infliger des dégâts de la plus belle manière possible.

Le jeu a été créé à l'aide du moteur collaboratif Superpowers, et les scripts étant écrits dans le langage TypeScript.

Game Designers : Lucie Duval, Fémy Nassirou
Développeurs : Alexis Daniel, Michaël Hubert
Graphistes : Anaïs Gresser, Hugo Andre

Plateformes : Windows Linux x64 OS X
Jouabilité : 1 joueur
Licence : Creative Commons BY-NC-SA 3.0


Sources (221 Mo)


Screenshots


Processus

Chaque année, la Global Game Jam propose un thème différent, et cette année c'était "Les rituels". Un thème assez large pour son interprétation, mais ce n'est pas plus mal.

Après de longues recherches, l'équipe a fini par trouver un rituel aussi absurde qu'amusant à adapter en jeu vidéo : la pause toilettes au travail. Une chose d'habitude facile, rapide et discrète, mais que nous allions justement rendre beaucoup moins évident.

Quoi de mieux que de faire se balader le joueur dans un immense open-space à la recherche des toilettes de l'étage, tout en gérant son système digestif pour éviter le pire des accidents.


Le choix d'un jeu en top-down view s'est alors imposé, étant le meilleur moyen de montrer le nombre ahurissant de bureaux qu'il faudra explorer pour finir par tomber par hasard sur les toilettes.

Nombreux seront les obstacles dans l'ensemble de l'étage : passages bloqués, cafés qui augmentent votre vitesse mais vous constipe encore plus...

Cette année, c'était l'occasion de tester le nouveau moteur de jeu Superpowers tout fraîchement sorti de bêta. Le développement du jeu en simultané sur deux PC a clairement facilité notre travail, et le moteur était simple et efficace.


De mon côté, j'ai codé l'écran titre et les crédits, intégré l'interface utilisateur, puis géré la collision avec les objets.

Le développement du jeu s'est très bien passé sans rencontrer de difficultés particulières, laissant même le temps à nos graphistes d'ajouter des easter-eggs dans certains bureaux du jeu.

Le jeu final n'est peut-être pas aussi facile que prévu à cause du niveau qui est assez grand, mais le résultat était clairement à la hauteur de nos espérances et nous en étions tous satisfaits !