Painhog

Jeu vidéo

Présentation

Painhog est un jeu vidéo indépendant réalisé en 48h lors de la Global Game Jam 2015 organisée à Cergy.

On y incarne un hérisson dont le sort est scellé par la fauchause. Mais pour la satisfaire, il devra s'infliger des dégâts de la plus belle manière possible.

Unity a été utilisé pour la réalisation du jeu, et les scripts sont écrits en C#.

Game Designers : Andréa Melin, Fémy Nassirou
Développeurs : Alexis Daniel, Aurélien Faurel, Michaël Hubert, Iann Fitament, Dany Siriphol
Graphistes : Anaïs Gresser, Caroline Hahn
Sound Designer : Lucien Jely

Plateformes : Windows Linux OS X
Jouabilité : 1 joueur


Sources (107 Mo)


Screenshots


Processus

Le thème de la Global Game Jam 2015 étant "Qu'est-ce qu'on fait maintenant ?", le brainstorming était loin d'être simple. Il nous était cependant évident que le thème impliquait de réaliser des choix dans le jeu.

C'est alors que nous avons décidé de prendre à revers un des pilliers du jeu vidéo : et si le but était de mourir, au lieu de rester en vie ?

Pour contre-balancer le caractère assez glauque de ce choix, toute la direction artistique a été dirigée vers quelque chose à l'aspect enfantin voire absurde, avec un hérisson comme héros.


Pour en revenir au thème, le scénario serait donc un hérisson recevant la visite de la mort, qui finierai de toute façon par le tuer, mais qui aimerait le voir se blesser en usant de divers objets propagés aléatoirement dans toute sa maison.

Mais mourir trop vite ne serait pas amusant ! Pendant les 5 minutes de répit qu'il a, le personnage peut à la fois se blesser (pour gagner des points) et se soigner (en perdant quelques points) : il faut donc jauger les deux types d'actions afin de faire un score maximal dans le temps imparti.

Même si le jeu est affiché en 2D, toutes les salles sont modélisés en 3D afin de gérer les déplacements du personnage et donc sa collision avec les endroits où se cachent des objets.


Mon rôle dans la création de ce jeu aura été de développer les menus du jeu, quelques éléments de l'interface, la gestion des collisions et l'utilisation des objets, ainsi que l'intégration finale des salles dans le jeu.

Grâce à la bonne organisation de notre équipe, nous avons pu avancer correctement dans la conception du jeu malgré le fait que nous soyons nombreux. Les seules difficultés ont été lors de la conception des environnements 3D, ainsi que la gestion du personage et du changement de scène.

Même si l'intégralité de ce qui était prévu n'a pas pu être réalisé dans le jeu final, nous restons fiers du résultat. La participation à la Global Game Jam 2015 nous a apporté une expérience inoubliable et très utile pour nos prochaines participations à la réalisation d'un jeu vidéo.